Epanouissement spirituel de la femme

Malgré l’évolution des mentalités et les actions entreprises pour améliorer le sort des femmes dans le monde, celles-ci restent encore victimes de nombreuses discriminations aussi bien sur le plan social que sur celui de la spiritualité.

Façonnées par l’éducation et les sociétés, les femmes intègrent très jeunes des stéréotypes à propos de leur rôle, des qualités attendues d’elles, de leur identité. Ce faisant, elles s’autocensurent elles-même sans avoir conscience des limites ainsi imposées.

La philosophie rosicrucienne, profondément humaniste, la nature et la structure des enseignements rosicruciens sont de puissants alliés dans la connaissance de soi. Leur étude contient pour les femmes la promessse de prises de conscience qui leur ouvre les portes de l’accomplissement personnel librement choisi et élargit le champ des possibles.

Au milieu de la fraternité rosicrucienne ouverte sans aucune différence aux femmes comme aux hommes, elles peuvent apprendre à exprimer leurs talents sans rapport de force et sans culpabilité.